Les déchets obstruent les rues.


Des déchets organique

Les habitants produisent chaque jour des tonnes de déchets solides, surtout domestiques (organiques et plastiques). Comme partout, l’abondance des déchets domestiques provient depuis quelques décennies en raison d’une habitude culturelle tenace (les gens jettent systématiquement dans la rue ce dont ils ne veulent plus) et d’un changement du comportement des gens vers une consommation rapide des produits désormais faits de matériaux persistants.

Chacun déplore la saleté des villes. La gestion des déchets est sous la responsabilité directe des communes .Les poubelles en souffrance sont éventrées et dispersées par les chiens sauvages ce qui affectent négativement de la santé humain et le paysage de la ville, ajoutant au désastre.

Où se rendent les camions qui ramassent néanmoins une partie des déchets ?

Un décharge publique (Mtarah des déchets)

Pour se débarrasser les camions à ordure importe ces déchets dans un décharge publique (Mtarah des déchets) qui se trouve à proximité de la ville afin de les bruler, ce qui dégage des fumées toxiques CO2 et touché les composants de l'eau . Certains achètent ainsi des contenus de benne à ordures pour nourrir leur bétail . On imagine sans peine les répercussions sur la santé du consommateur de viande.

La plus importante des techniques de contrôle des déchets Mtarah, l'incinération de déchets (incinérateur de déchets) et d'émissions et de l'évaluation d'impact environnemental pour les installations et les technologies de traitement des déchets(donner une nouvelle vie aux déchets convenablement triés). Les matériaux peuvent être recyclés. Les déchets organiques, par leur fermentation, sont une source d’une énergie : le biogaz.

Incinérateur de déchets

L’incinérateur est un dispositif visant à détruire des déchets ou objets par combustion aussi complète que possible. Il se présente en général comme un four .

Il se compose de trois parties principales :

• un four (lieu de la combustion du déchet)

• une chaudière pour récupérer l’énergie

• un traitement des fumées avec captage des polluants avant rejet dans l’atmosphère

Selon les options :

• Capacité jusqu’à 300.000 T/An

• Production d’énergie jusqu’à 26 MW/h

• Insertion d’une chaine de triage de déchets

• Incinération spéciale des déchets dangereux (Hôpitaux, abattoirs, …etc.)

• Transformation de la chaleur en froid (nouvelle technologie)


NB: Le dimensionnement des unités ça varie para-port à la quantité des déchets.